Le Forum musulman canadien (FMC-CMF) dénonce le caractère discriminatoire du PL62.

 

*communiqué de presse endossé par le Conseil des Imams Québec, CIQ

-Pour diffusion immédiate-

(Montréal, le 18 octobre 2017) – Le Forum musulman canadien (FMC-CMF) déplore le caractère discriminatoire et marginalisant de l’article 9 du projet de loi 62 visant à exiger de découvrir le visage à la livraison et la réception de services publics.

Ce projet de loi est non seulement de nature à contrevenir à plusieurs articles de la charte québécoise des droits et libertés de la personne et de la Charte canadienne des droits et libertés, mais ses effets discriminatoires iront à l’encontre des objectifs d’intégration et de vivre-ensemble.

Le FMC-CMF est profondément convaincu qu’un tel projet de loi affecte directement les femmes québécoises de confession musulmane ayant fait le choix de porter un type de vêtement.

À l’occasion, le président du FMC-CMF, M. Samer Majzoub exprime ses vives inquiétudes à ce sujet « Il existe des raisons sérieuses de craindre que les effets de ce projet de loi favorisent la stigmatisation et l’exclusion de la vie sociale et démocratique d’une catégorie de citoyennes canadiennes, en les privant de leur droit à l’égalité et au droit d’accès aux lieux publics. »

Dicter aux citoyen(ne)s un style vestimentaire est en soi incompatible avec l’obligation de neutralité religieuse de l’État et les droits des femmes.

Ceci dit, le port du niqab n’empêche pas les femmes de révéler leurs identités, lorsque demandé, par mesure de sécurité ou de vérification d’identités.

-30-

Contact:

Kathy Malas: 514 594 1402

Leave a Comment

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search