Le FMC-CMf est déçu de l’amendement du PL59‏ par le gouvernement provincial du Quebec

Pour diffusion immédiate :

Le 30 mai 2016, le Forum Musulman Canadien(FMC-CMF) est désappointé de l’abandon du gouvernement libéral des dispositions sur les discours haineux, l’élément le plus contentieux du projet de loi 59.

Après des mois de tergiversations, le gouvernement Couillard se plie  aux demandes de l’opposition de vider le projet de loi de sa substance et de renoncer à l’encadrement des discours haineux ou incitant à la violence afin de se limiter uniquement au mariage forcée; une disposition qui ne touche pas la société québécoise.

« L’amendement du projet de loi 59 met en péril la protection des citoyens contre toutes formes de propos haineux et  va à l’encontre de l’objectif primordial de lutte contre la radicalisation menant à la violence », a convenu Samer Majzoub, le président du (FMC-CMF) .

Le (FMC-CMF) est déçu de la surprenante déviation dans la position du gouvernement libéral qui se range aux pressions et aux demandes de l’opposition.  «  Le gouvernement libéral, considéré un de nos partenaires proactifs au Québec, abandonne malheureusement la raison d’être de son projet de loi », estime M. Majzoub.

Le (FMC-CMF) voit que le recul dans la position du gouvernement et l’ampleur d’un tel changement de principe fondamental de protection de la liberté ethnique et religieuse des citoyens risquent de ne pas protéger la liberté d’expression, mais plutôt d’encourager la discrimination, de renoncer à la cohésion sociale et d’accentuer le discours incitant à la violence qui reste sans encadrement.

« Nous sommes présentement dans une situation inconfortable d’inquiétude et de trouble face à une telle régression, voire même échec  lorsqu’après une longue attente, nous nous trouvons devant le souhait du gouvernement d’obtenir l’adoption rapide du projet de loi devenu sans contenu », réclame le président du Forum Musulman Canadien(FMC-CMF).

Devant un gouvernement qui a tiré sa révérence aux dispositions sur les propos haineux,  le (FMC-CMF) craint  l’encouragement à tenir ou à diffuser publiquement des discours haineux ou des discours incitant à la violence qui visent un groupe de personnes spécifiques, comme un groupe ethnique ou religieux.

-30- Contact :

Kathy Malas: 514 594 1402

Samah Jebbari: 514 886 8414

discours-haineux-violence-59

Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *