Un Québécois qui souhaite «la mort» des migrants sur sa page Facebook a été dénoncé samedi par le Forum musulman canadien qui a porté plainte au SPVM.

LCNSamah Jebbari, Forum musulman canadien

Un Québécois veut la mort des migrants

«Ces propos font appel à la haine et sont inacceptables, a dénoncé Samah Jebbari, porte-parole du forum. Il considère les gens comme des bêtes, du gibier.»

http://www.journaldemontreal.com/2016/03/26/un-quebecois-veut-la-mort-des-migrants

Comment on the stabbing incident at Canadian army center in Toronto, 14 03 2016.

Comment on the stabbing incident at Canadian army center in Toronto, 14 03 2016.
To start with , all sorts of violence is condemned . There is no excuse nor legitimacy for any type of violence what so ever.
It’s worth to note the following:
– The moment the attacker has been reported uttering the word “Allah” , right away, and without further delay, media starts dealing with the subject as “terror link”. In other word, since the attacker turned to be of Muslim faith, the word terrorism has to be up promptly.
-It has been reported that that the attacker has said ” Allah Has asked him to do so….” . Basically, this is an issue that needs very careful attention. In Islam the tradition of Allah speaking to individuals doesn’t exist at all. It neither in Islam’s doctrine nor in it’s culture. Even the Prophet Mohammad, peace be upon him, him self had never been “spoken” by Allah swt. In this situation, the mental situation of the attacker should be taken into consideration.
-All sorts of violence looks for kind of legitimacy by the perpetrators. This even apply on those may have issues “mentally” speaking.
-As its becoming the norm, unfortunately, in such incidents ,the hate mongers rush to raise their Islamophobic sentiments at certain media outlets and social media. Toronto police chief has warned of this trend ” “I don’t want this categorizing a large group of people; that will be very unfair and very inaccurate,” he said, adding he doesn’t want to see any of this “Islamophobia nonsense.”

Commentaire sur l’incident de coups de couteau au centre des forces canadiennes à Toronto.

Commentaire sur l’incident de coups de couteau au centre des forces canadiennes à Toronto, 14 03 2016.
Pour commencer, il n’y a aucune excuse, ni légitimité pour n’importe quel type de violence, quel que soit. Toutes sortes de violence sont condamnées
Il vaut la peine de noter ce qui suit:
– Dès le moment où a été rapporté que l’attaquant a prononcé le mot «Allah», tout de suite et sans plus tarder, médias ont traité le sujet et l’ont lié à un acte de terreur. En d’autres termes, puisque l’attaquant était de confession musulmane, le mot terrorisme est associé directement.
– Il a été rapporté que l’attaquant a dit qu’ “Allah lui a demandé de commettre son acte….”. En l’occurrence , celle-ci est une question qui mérite une attention très particulière. Dans l’Islam, la notion que Dieu parle à des individus n’existe pas. Ceci n’est ni dans la doctrine de l’Islam ni dans sa culture. Même le Prophète Mohammad, que la paix soit sur lui, n’a jamais été «parlé» par Allah swt. Entre autres, la situation mentale de l’attaquant devrait être prise en considération.
– Tout auteur de violence est à la recherche d’une légitimité pour l’acte qu’il a commis. Ceci s’applique, sans exception, à ceux qui peuvent avoir des troubles mentaux.
– Malheureusement, comme ceci semble devenir la norme dans de tels incidents, ceux qui soufflent sur les braises de la haine se précipitent pour démontrer leurs intolérance et annonces leurs propos islamophobes à certains médias et sur les réseaux sociaux. Le chef de la police de Toronto a mis en garde contre cette tendance en disant : « Je ne veux pas que cette catégorisation d’un grand groupe de personnes; ce sera très injuste et très imprécise », tout en ajoutant qu’il ne veut plus voir de cette « absurdité d’islamophobie

Multiculturalism Is A Canadian Success Story. *Samer Majzoub

 

CANADA-large570

 

 

 

 

*Samer Majzoub

Throughout the years, the nation of Canada, as we are aware, became a land of immigration, a home to millions of people from different lands, ethnicities, cultures and religious beliefs. Every new comer that has settled in Canada in the last few hundred years and those who will settle in the future share one common name: “immigrants.”

http://www.huffingtonpost.ca/samer-majzoub/multiculturalism-in-canada_b_9388576.html

 

 

Tweet: FMC-CMF :Samer Majzoub @ Table ronde – Radicalisation violente: lutte et prévention

round table ad dawson tweet

LES INTERVENANTS et INTERVENANTES :
Brigitte Desjardins, directrice des communications et affaires corporatives au Collège de Maisonneuve.
Jean-Guy Lacroix, enseignant en philosophie au Cégep du Vieux-Montréal.
Benjamin Ducol, responsable de la recherche au Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence (CPRMV).
Samer Majzoub, président du Forum musulman canadien.